2022 – Avis de nomination de la Présidente du Conseil d’Administration – Ndiallo Aw Badji

février 19, 2022 / Comments (0)

Blog

Un parcours riche et diversifié

Titulaire d’une Maîtrise Administration Économique et Sociale-Gestion des Entreprises et d’un Master en Finance et Marchés des Capitaux de l’École Supérieure de Gestion à l’ESG Paris, Ndiallo Aw Badji est une Femme engagée, rassembleuse et forte d’une expérience de plusieurs années dans divers domaines. Elle est une entrepreneure sociale et une conseillère en management et stratégie d’affaire très aguerrie. Entrepreneure qui défend l’égalité sociale dans son modèle d’économie résiliente verte et inclusive. Elle cumule plus 20 ans d’expérience dont 15 ans en finance de marchés et des technologies de l’information. 

Adepte du développement durable, elle est fondatrice et CEO du groupe Mamy Kaya, une entreprise de développement économique social durable. 

Mamy Kaya, ‘’Le Meilleur de la Nature’’ démocratise les produits naturels et biologiques africains méconnus de leurs bienfaits comme des poudres de baobab, moringa, hibiscus et des huiles végétales d’Afrique pour une alimentation saine et l’empowerment des femmes. Mamy Kaya innove dans la transformation de l’hibiscus et du baobab en jus, Mr Freeze et popsicles.

Elle initie le Réseau des Représentantes des Ventes des Produits Mamy Kaya avec des femmes d’origine diverses pour soutenir l’emploi des femmes immigrantes. 

Mamy Kaya Connect Consulting offre des services de mise en relation, de coaching d’affaires, d’accompagnement et de formations en entrepreneuriat pour les femmes qui veulent se lancer en affaires. 

Elle est aussi fondatrice de l’OBNL-ONG Mamy Kaya World qui prône l’Inclusion et la Diversité au Québec et l’Excellence Partagée Canada-Afrique-Monde. 

L’engagement social et l’humain sont au centre de ses actions. Mamy Kaya se veut comme modèle de développement économique, social, communautaire et durable par l’implication active dans divers projets d’impact et inclusif dans l’agriculture et les technologies de l’information pour l’emploi des jeunes et l’empowerment des femmes. Les projets sont inspirés des 17 objectifs de développement durable des Nations-Unies, c’est pourquoi elle lance les Fermes Mamy Kaya. L’entreprise porte le surnom de sa maman qui soutenait les femmes quand elle était petite. 

Elle est également cofondatrice et VP-Stratégie et développement des affaires de Jonenn Conseil en Management.

Ndiallo Aw Badji est une femme passionnée, visionnaire, inclusive, influente et engagée envers ses communautés africaine et québécoise. Elle est dans plusieurs conseils d’administrations et comités consultatifs. Depuis 2018 elle est au conseil d’administration du collège de Valleyfield où elle siège sur le comité consultatif du plan stratégique, le comité de sélection des cadres et de communication. Depuis 2018 également elle est membre du conseil d’administration de l’EPSC. Elle est membre du comité consultatif de l’IACNC- Initiative Appuyer les Communautés Noires du Canada du Fédéral.

Avec le Groupe Mamy Kaya, elle a reçu plusieurs prix et distinctions :

-lauréate des 10 startups à fort potentiel de croissance et innovantes des incubateurs et accélérateurs universitaires au concours de bourse PME Montréal 2021;

-finaliste au prix de RFAQ catégorie bénévole fortement engagée 2020 et ambassadrice du Prix RFAQ 2021;

-lauréate d’Hommage aux Femmes -2020;

-lauréate du prix d’Exception et Coup de cœur du Prix d’Excellence Sommet Mondial au Féminin 4.0 – 2019.

Sa présidence

C’est avec beaucoup de joie que j’accepte cette nomination comme PCA de l’EPSC

J’accepte de relever ce défi pour d’une part, contribuer à porter très haut le flambeau de ces acteurs majeurs de la société que sont les Entrepreneurs et les Professionnelles, Sénégalais en particulier; et d’autre part, contribuer à bâtir une communauté d’affaires forte.

J’aborde ce mandat avec bienveillance, audace et humilité.

Au-delà, je veux faire sortir les femmes du Canada des foyers et les inciter à entreprendre. Une femme qui fait ses pastels avec un budget de 1 000$ est pareil pour moi qu’un autre membre d’EPSC avec une compagnie en technologie de l‘information avec un chiffre d’affaires de 1 000 000 $.

C’est pourquoi je me donne le mandat avec l’équipe exécutive de ramener de gros partenaires pour atteindre ces objectifs.

Je me donne également le mandat de vendre le Sénégal auprès de grands investisseurs canadiens sur tous les domaines, les arts et la culture, les technologies de l’information, l’énergie, le développement durable etc.. Nous ne devons pas laisser d’autres communautés vendre le Sénégal à notre place.

J’invite tout entrepreneur ou professionnel sénégalais au Canada, à se joindre à nous afin de relever ensemble les défis de notre communauté.

Je remercie tout le conseil d’administration de m’avoir fait confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.